top of page

24 Décembre 2021
 

Il nous aura fallu du temps pour digérer ce qu'il va être expliqué dans cette publication mais c'est chose faite et même plus puisque nous avons pris des dispositions pour tenter de pallier aux problèmes que nous rencontrons.

Pour rappeler encore une fois qu'en matière d'élevage et ce malgré une grande implication sur tous les plans :

- tout est loin d'être simple

- il est important de parler de ce qui ne fonctionne pas

- le prévisionnel semblant initialement à portée de main peut s'avérer être parfois inatteignable

* Naïtika, jument bai confiée en contrat de poulinage devait être représentée à Iroi mais les images échographiques de son utérus nous ont contraint à abandonner l'idée. Naïtika est désormais retraitée.

* Cepka, jument champagne ambre, mère de Lirka avait été échographiée gestante d'Haron à 15 jours puis à 1mois et demi de gestation. Pour autant l'échographie du 3ème mois nous a montré qu'elle avait avorté.

* Carmen, jument bai dun varnish, mère d'Izia, de Lenka et de notre regretté Kérane qui devait avoir un frère ou une soeur en 2022 n'en n'aura pas. Carmen a elle aussi avorté juste avant son 3ème mois de gestation.

* Anthéa, jument frisonne a été présentée à la saillie à Haron sur trois cycles de chaleurs sans succès.

* Gladys, jument frisonne a été présentée à la saillie à Jukito (fils de Guyana, grullo (DD)) sur trois cycles de chaleurs sans succès.

* Guyana, jument grullo ONC a eu des cycles de chaleurs très compliqués et a refusé de saillir toutes les fois qu'elle a été présentée à Haron. (Et ce, avec des images de chaleurs et en étant très proche de l'ovulation).

* Pirouette, jument bai 1m60 randonneuse d'experience, confiée en contrat de poulinage a été présentée à la saillie sur trois cycles de chaleurs à Iroi sans succès. Pirouette a déjà pouliné une fois sans problème, cette fois elle a systématiquement fait une réaction inflammatoire utérine post saillie.

* Myrtille, jument alezane silver, poulinière aguerrie et confiée en contrat de poulinage a été présentée en monte naturelle à Lynx blue jess étalon paint horse noir overo avec qui elle a déjà eu 3 poulains. Pour la première fois leur 4 mois passés ensemble n'ont pas été féconds.

*Trovprega jument ONC de 19 ans grullo (Ee Dn DW20n) qui est arrivée chez nous cet automne gestante d'un étalon ONC (parents Paint Horse) smoky grullo tobiano (EE Dn TOn Crn). Elle aurait été la 12ème et dernière à pouliner en 2022 mais malheureusement elle a avorté cet hiver.*

Sur douze poulains souhaités nous n'en attendons donc seulement quatre pour 2022.

Une des grandes difficultés réside dans notre localisation géographique. L'hiver peut être rude (neige, gèle et boue) et nous n'avons pour l'heure pas de bâtiment pour mettre tout le monde à l'abri.

Ce pourquoi nous nous en tenions à faire naître des poulains plutôt sur Mars et Avril afin de pouvoir faire des sevrages en fin d'année pour éviter d'avoir des juments allaitantes sans abri quand il fait un temps exécrable et des poulains dans la boue tout l'hiver.

Ceci laisse une courte fenêtre pour les saillies et ne nous permet souvent pas d'exploiter plus de 3 cycles de chaleurs.

Au regard de ces faits et parce qu'il est pour l'heure impossible financièrement d'investir dans un autre bâtiment nous avons fait effectuer tout récemment de nouveaux travaux d'aménagements qui ont permis la création de 3 nouvelles aires de nourrissage stabilisées pouvant accueillir en tout une vingtaine de chevaux. Celles-ci verront apparaître des abris l'an prochain.

Ces nouveaux aménagements vont nous permettre de pouvoir faire naitre des poulains beaucoup plus tard dans l'année leur permettant de passer l'hiver sous leur mère les pieds au sec et avec un abri.

Ainsi nous allons pouvoir augmenter les chances de gestations en n'étant plus bloqués sur un maximum de 3 cycles de chaleurs exploités.

La seconde décision prise fût d'augmenter le nombre de poulinières laissant ainsi une marge d'échec de gestation en ayant pour objectif entre 9 et 15 poulains à naître par an.

Nous espérons que ces efforts supplémentaires financiers et en charge de travail (entre autres le ramassage quotidien des crottins sur les aires stabilisées) porteront leur fruit pour la bonne poursuite de notre élevage.

Pour l'heure nous continuons d'y croire en mettant tout en œuvre pour réussir.

Les parents des 4 poulains attendus pour 2022 et les nouvelles poulinières (gestantes ou non) seront présentés dans les prochaines publications.

En photo : chacune des juments citées au-dessus suivis par une photo d'un poulain né du couple qui n'a pas fonctionné cette année et pour terminer positivement une photo de Lyago fils d'Anthéa et Idéal chez son humaine lors d'une balade.

Nous vous souhaitons à toutes et à tous un Joyeux Noël!

IMG_2916 (2).JPG
IMG_7277 (2).JPG
Sans titre-1 (2).jpg
IMG_9457 (2).JPG
Sans titre-2.jpg
IMG_5223 (2).JPG
Sans titre-3 (2).jpg
Sans titre-7.jpg
Sans titre-4 (2).jpg
Sans titre-5.jpg
IMG_5993.jpg
received_226935995892337 (2).jpg
194438209_10219244278553566_9186160433139508061_n.jpg
FB_IMG_1645188932055.jpg
1438177112455881058.jpg
bottom of page